logo

PSG - Quand Maignan chambrait Zlatan "d’attaquant de merde"

Mon 09 December 2019 | 13:47

Pendant sa formation au PSG, le gardien de Lille a appris à connaître, mais surtout à aimer le sulfureux Zlatan Ibrahimovic.

Comment obtenir le respect des plus grands joueurs du monde lorsqu’on a seulement 17 ans ? Soit par le talent, soit par l’attitude. Et sur ce second point, Mike Maignan, aujourd’hui à Lille, a de l’expérience à revendre depuis sa post-formation au Paris Saint-Germain. Merci qui ? Merci Zlatan Ibrahimovic.

À lire - La solution radicale de Zlatan pour lutter contre le racisme

Il ne s’agit d’un secret pour personne, le Suédois a grandement participé à la professionnalisation du club parisien : au niveau des structures, des habitudes, mais également des joueurs. De par son tempérament et son exigence, Zlatan a toujours poussé les membres de l’effectif à se surpasser, et Maignan n’a pas échappé à la règle.

Maignan : "Et là, il me traite de gardien de merde"

"Même si on n'est pas en contact aujourd'hui, je l'aime de ouf. Il est vrai. Il dit ce qu'il a à te dire en face. Mais quand tu dis certaines choses, il faut faire attention, toi aussi tu n'es pas parfait. Il m'a déjà mis une sauce. Et je lui ai déjà répondu. Si pour certains ce n'était pas normal parce que j'étais le jeune de 17 ans, pour moi ça l'était. À l'entraînement Zlatan tire, la balle va à 400 km/h et elle passe. C'était facile pour lui", s’est d’abord souvenu Maignan dans les colonnes de France Football.

"Les Buffon, Julio César, qu'il a eus en face de lui, n'ont pas arrêté ces ballons-là. Il me dit : ‘Gardien de merde’. Là, pour moi, il n'était pas correct. L'action d'après, il revient, frappe, mais je l'arrête. Ah (sourire)... J'étais obligé de lui répondre. Je lui ai dit : ‘Attaquant de merde’. Il m'a regardé, n'a rien dit et, une fois rentré au vestiaire, il m'a checké. Il m'a dit c'est bien, j'aime comment tu es, j'aime ta personnalité. Déjà que je l'aimais, ça m'a encore plus fait kiffer cette personne", a conclu Maignan, qui a donc eu le cran de regarder Ibrahimovic dans les yeux à seulement 17 ans !


source: SportMob
Nouvelles connexes