logo

Mercato - Barça : Todibo, à peine arrivé et déjà reparti ?

Mon 09 December 2019 | 13:03

Transféré de Toulouse au Barça en janvier 2019, le défenseur central pourrait déjà faire ses valises, un an plus tard.

Une petite année et puis s’en va ? Ainsi pourrait se résumer le passage de Jean-Clair Todibo au FC Barcelone, si l’on en croit les dernières informations venues de l’autre côté des Pyrénées. Car depuis son transfert en provenance de Toulouse en janvier dernier, le Tricolore n’a jamais convaincu…

Il faut dire que Todibo, du haut de ses 19 ans, n’a pas vraiment eu le temps de montrer de quoi il était capable. La saison passée, il n’avait eu droit qu’à 2 apparitions sous le maillot catalan, et ce total n’a malheureusement pas augmenté lors de l’exercice en cours…

À lire - Un retour de Guardiola ? "La porte est ouverte", répond Bartomeu

Une difficulté pour s’imposer dans l’effectif qui aurait poussé les dirigeants barcelonais à envisager un transfert selon les informations du quotidien Sport . Et cela tombe bien, car les prétendants ne manquent pas ! Deux clubs font aujourd’hui office de favoris : le Milan AC et le Bayer Leverkusen.

Les exigences du Barça ? Un transfert sec, et donc pas de prêt en prévision, mais surtout une clause de rachat à intégrer au contrat, au cas où Todibo deviendrait une valeur sûre dans les années à venir, preuve que les Catalans n’ont pas abandonné tout espoir de voir le Français confirmer un jour les énormes attentes placées en lui…

La clause pose problème à Leverkusen

Des exigences avec lesquelles le Milan pourrait facilement s’accorder… au contraire du Bayer, que Sport annonce pourtant en "pole position". En effet, la formation de Bundesliga serait sur le point de s’entendre avec le Barça pour un transfert à 10 M€, mais les Allemands refusent d’intégrer la fameuse clause de rachat.

Dans tous les cas, l’avenir semble bouché à Barcelone pour Todibo. Notamment en raison des préférences du staff technique, qui n’a jamais caché son affection pour un autre défenseur central de l’effectif, le prometteur Ronald Araujo.


source: SportMob
Nouvelles connexes