logo

Koscielny : « À la fin, je n’étais plus heureux à Arsenal »

Sun 08 December 2019 | 20:17

L’ancien international français a expliqué les raisons qui l’ont poussé à quitter Arsenal en 2019.

Laurent Koscielny a passé neuf ans à Arsenal (entre 2010 et 2019). Une longue aventure, mais qui s’est mal terminée. Son retour en France s’est effectué dans des circonstances compliquées, puisqu’il a été critiqué par les supporters des Gunners et aussi quelques anciens du club londonien. Aujourd’hui à Bordeaux, l’ex-international tricolore a depuis évacué cet épisode. Il ne regrette rien, et surtout pas le fait d’être rentré.

Kovac intéressé par le poste d'entraineur d'Arsenal

Lors de l’émission Canal Football Club de Canal+, Koscielny est revenu sur les motifs qui l’ont poussé à changer d’air et à claquer la porte d’Arsenal. « Je peux comprendre que les supporters d’Arsenal ne s’attendaient pas à mon départ. Personne ne s’y attendait, a-t-il d’abord déclaré. Pour faire simple, je n’étais pas heureux comme au premier jour où j’avais signé. Et avec ma famille, on avait besoin de rentrer et avoir un nouveau challenge. »

Koscielny : « Je souhaite le meilleur à Arsenal »

Même s’il est aujourd’hui concentré à fond sur Bordeaux, le natif de Tulle continue de s’intéresser à son ancienne formation. Il assiste de loin à la crise qu’ils traversent en leur espérant un rebond au plus vite : « Je suis content pour Aubameyang, et pour son rôle de capitaine. Je leur souhaite le meilleur, même s’ils sont dans une période assez difficile. Mais c’est là où on voit une équipe et un collectif prêt à se battre ensemble pour remonter la pente. »

Enfin, durant l’interview, Koscielny a aussi évoqué le futur. Le joueur au presque 600 matches en pro serait favorable à une reconversion comme entraineur : « Etre coach ? Il faut tester et gouter. Je me sens très bien dans le monde du football, pourquoi pas prendre la clause de mon directeur sportif (rires) ? Ce qui est sûr, c’est que je ne serai pas consultant. »


source: SportMob