logo

Dortmund, Zorc reste discret sur la rumeur Haaland

Sun 08 December 2019 | 17:23

Le directeur sportif du BVB n'a pas souhaité réagir à la rumeur qui envoie la star norvégienne Haaland dans son club.

Le directeur sportif du Borussia Dortmund, Michael Zorc, a refusé de commenter la rumeur qui fait état de la possible venue l'attaquant du Red Bull Salzburg Erling Braut Haaland dans la Ruhr. L'attaquant de 19 ans est considéré comme l'une des plus grandes promesses de l'Europe, avec un bilan de 28 buts marqués en 21 matches cette saison. Il s'est logiquement attiré les regards de toutes les grandes écuries du continent, surtout que sa clause libératoire est de 22M€ seulement.

Le BVB est l'un des clubs que l'on annonce intéressé par ses services. La formation phare de Bundesliga ayant eu du mal cette saison avec un seul avant-centre reconnu, en l'occurrence Paco Alcacer. Et ce dernier est sujet aux blessures durant les premiers mois de la saison.

Le Barça s'intéresse à Lautaro Martinez et Haaland

Zorc, cependant, ne veut pas trop commenter cette possibilité, faisant écho à la position de l'entraîneur-chef du RB Leipzig, Julian Nagelsmann, dont le club a également été associé au buteur prolifique. "Le joueur appartient au RB Salzburg, c'est une question de respect que vous ne parliez pas publiquement des joueurs d'autres clubs, et je n'aime pas ça", a-t-il déclaré, selon Kicker. Néanmoins, il a déclaré que le rôle de Haaland est un poste que son club cherche à pourvoir lorsque la fenêtre de transfert de janvier s’ouvrira. "Nous y travaillons, nous avons encore du temps", a-t-il confirmé.

Dortmund a connu une saison mitigée jusqu'à maintenant. Mais la large victoire 5-0 assurée contre Fortuna Dusseldorf samedi, hisse les Schwargelben au troisième rang de la Bundesliga derrière les leaders Borussia Monchengladbach et RB Leipzig.

Leur attention immédiate, cependant, est de garantir la qualification en Ligue des champions, avec une rencontre à domicile contre le Slavia Prague mardi, qui devrait décider de leur avenir dans la compétition. Même une victoire pourrait ne pas suffire pour progresser.


source: SportMob