logo

Everton 3-1 Chelsea - Les Blues cèdent face à des Toffees transfigurés

Sat 07 December 2019 | 14:27

Malmenés sur la pelouse du Goodison Park, les Blues de Frank Lampardse sont inclinés face à une formation d'Everton revancharde ce samedi (3-1).

Plongé dans la crise depuis la défaite de trop concédée dans le derby de la Mersey face à Liverpool (5-2), Everton, fraîchement séparé de son entraîneur Marco Silva, devrait absolument s'imposer pour quitter la zone rouge. Sauf qu'en face, Chelsea avait aussi besoin de faire le plein de points pour rester bien placé dans la course à la Ligue des Champions. Voilà qui promettait une rencontre disputée sur la pelouse de Goodison Park ce samedi. Et celle-ci a été à la hauteur des attentes. 

Goodison Park, théâtre d'une rencontre de grande qualité 

Révoltés, les Toffees prenaient en effet le match par le bon bout en ouvrant le score dès la 5ème minute grâce à Richarlison. Le Brésilien reprenait victorieusement de la tête un centre venu de la droite déposé par le Français Djibril Sidibé, et faisait éxulter les supporters. Chelsea pouvait s'attendre à un après-midi délicat face à une équipe vexée de soucieuse de prouver sa qualité après plusieurs semaines difficiles à vivre. Jusqu'à la pause, les débats allaient être particulièrement agréables à suivre entre Everton et Chelsea, les deux équipes ne ménageant pas leurs efforts défensivement comme offensivement, mais les gardiens prenaient le dessus sur les attaquants. Pour l'instant. 

Car dès le retour des vestiaires, le schéma de la première période se reproduisait. Au bout de quelques minutes (49e), Calvert-Lewin gagnait son duel avec Christensen et profitait d'une petite faute technique de Zouma pour se retrouver en duel avec Kepa, qu'il exécutait d'un plat du pied croisé plein de sang froid. Everton avait fait le break, et les hommes de Frank Lampard, pourtant à créditer d'un bon match, ne pouvaient que constater les dégâts. Néanmoins, ce n'est pas vraiment le genre des Blues de baisser les bras, et ces derniers ne se sont pas privés de le rappeler, puisque Matéo Kovacic réduisait le score d'une frappe lointaine trois minutes plus tard (52e). 

Dans un Goodison Park en folie jouant parfaitement son rôle de douzième homme, les deux équipes continuaient à se dépenser sans compter. L'une pour creuser l'écart. L'autre pour revenir à égalité et espérer inverser la tendance. Mais comme un symbole, ce sont bien les locaux qui réussissaient à faire le break à la 84ème minute, grâce à un doublé signé Calvert-lewin. Cette fois, le match était plié. Tombés face à des Toffees revanchards, les Blues laissent de nouveau filer des points précieux. 


source: SportMob