logo

Les clubs italiens s'insurgent contre la Une scandaleuse de Corriere dello Sport

Thu 05 December 2019 | 13:03

Le quotidien italien Corriere dello Sport a publié une « Une » à caractère raciste. Plusieurs clubs de Serie A s’en sont plaints.

Le racisme est toujours présent en Italie. Et quand ce ne sont pas les supporters, ce sont les journalistes (ou les chefs d’édition) qui dérapent de l’autre côté des Alpes. Ça a été le cas ce jeudi de ceux de Corriere dello Sport qui ont proposé une « Une » aussi sidérante que déplacée.

En mettant en avant les joueurs pouvant faire objet d’un transfert en janvier prochain, les journaliste ont voulu faire un jeu de mots avec le « Black Friday ». Ça serait peut-être passé inaperçu si la fameuse période des réductions à tout-va était toujours de mise, or ce n’est pas le cas. Or, c’est pourquoi l’intention paraissait suspecte avec à l’affiche Romelu Lukaku et Chris Smalling.

La Roma, l’Inter et la Fiorentina ont tous condamné cette première page du quotidien sportif avec véhémence. Un responsable de la Roma, Paul Rogers, a même jugé bon de réagir sur BBC Sport à propos de cette maladresse : « L'intention de l'article de journal était en fait positive. Mais ce titre a totalement éclipsé le message antiraciste contenu dans l’histoire (…) Malheureusement, comme nous l'avons vu sur les médias sociaux, de plus en plus de gens verront ce titre mal jugé en première page que de lire l'article en question, ce qui crée de nouveaux problèmes à un moment où nous essayons tous de nous attaquer au problème du racisme. »

En effet, les responsables du football italien ont intensifié dernièrement leur lutte contre le fléau contre le racisme avec une charte et qui fait aussi office d’avertissement à tous les clubs professionnels. Une initiative louable, mais qui manifestément ne porte pas ses fruits à tous les étages.


source: SportMob

DISCLAIMER! Sportmob does not claim ownership of any of the pictures posted on this website. Again, we do not host pictures or videos ourselves. Our authors merely link to the rightful owner. Lastly, Sportmob have carefully considered and reviewed all of its content. Despite that, it is possible that some information might be out-dated or incomplete.