logo

Lionel Messi remporte son sixième Ballon d’Or

Mon 02 December 2019 | 20:32

Quatre ans après son dernier sacre, Lionel Messi s’est vu décerner ce lundi le Ballon d’Or France Football.

, mais il fallait attendre l'annonce officielle. Et celle-ci est survenue ce lundi au Théâtre du Chatelet à Paris. Lionel Messi est de retour sur son trône. A 32 ans, l’attaquant argentin a reçu ce lundi à Paris son sixième Ballon d’Or. Le premier depuis 2015.  Il devient le premier footballeur à totaliser autant de consécrations au palmarès de cette prestigieuse distinction, devançant d’une unité Cristiano Ronaldo au nombre de victoires. Il repasse en tête donc, .

Une année 2019 exceptionnelle pour Messi…sur le plan personnel

Au nombre de suffrages, « La Pulga » fait mieux que le Néerlandais Virgil Van Dijk, que l’on décrivait pourtant comme étant le grand favori suite au triomphe de Liverpool en Ligue des Champions. Il y a un écart réduit entre l’international albiceleste et le Batave. Sadio Mané se classe troisième tandis que Cristiano Ronaldo n’est que quatrième.

En cette année 2019, Messi n’aura remporté qu’un seul trophée collectif, à savoir la Liga. Avec sa formation barcelonaise, ils ont échoué dans la conquête de la Ligue des Champions et de la Copa Del Rey. Mais, sur le plan personnel, le natif de Rosario aura encore fait une année exceptionnelle, . Seul Robert Lewandowski a fait mieux.

. L’année dernière, il s’était même retrouvé éjecté du podium. Mais, il a su revenir en grâce, et retrouver le niveau qui était le sien au début des années 2010 quand il a raflé cette récompense pendant trois années de suite. Il n’est pas rassasié et démontre qu’il est toujours aussi inspiré lors des grands rendez-vous.

Pas de consécration pour Liverpool, le Barça dépasse de nouveau le Real

En 2019, Messi réussit donc le coup de force en remportant à la fois et aussi le Ballon d’Or. Et l’exploit n’est pas mince vu la concurrence qu’il y avait. Plusieurs joueurs de Liverpool visaient la victoire –quatre d’entre eux figurent d’ailleurs dans le Top 6-. Mais, et comme c’était un peu le cas des champions du monde espagnols en 2010 ou ceux de l’Allemagne en 2014, leur nombre important leur a été fatal, avec des voix dispatchées.

A noter enfin qu’avec ce succès, Barcelone compte désormais un Ballon d’Or de plus que son grand rival du Real Madrid (12 contre 11). Une nouvelle qui doit certainement ravir du côté de la Catalogne, et qui, à contrario, doit faire grincer quelques dents dans la capitale espagnole. Les Merengue avaient fait beaucoup d’efforts pour revenir à égalité, avec trois trophées consécutifs entre 2016 et 2018.


source: SportMob