logo

Montpellier déroulent, Lille et Nice assurent… Le résumé de la soirée en Ligue 1

Sat 30 November 2019 | 20:59

La soirée de la 15e journée de L1 a vu le MHSC signer un large succès contre Amiens (3-1), ainsi que Lille et Nice gagner difficilement de leur côté.

Cinq rencontres du 15e acte de la Ligue 1 se jouaient samedi soir.  Montpellier et Lille se sont rapprochés des équipes de tête en battant respectivement Amiens (4-2) et Dijon (1-0). L’OGC Nice de Patrick Vieira s’est aussi relancé en disposant d’Angers (3-1), tandis que Nimes et Metz se sont quittés sur un score de parité (1-1). Bordeaux aurait pu accéder au podium mais a craqué vers la fin sur le terrain de Reims (1-1).

Sur sa pelouse de la Mosson, Montpellier a donc réalisé le carton de la soirée face à Amiens. Les débats étaient équilibrés, jusqu’à ce que les Pailladins passent à la vitesse supérieure et enchainent les buts. Et ils ont profité de l’expulsion d’Otero, côté picard, pour dérouler. Laborde, Delort et Mollet se sont chargés de faire trembler les filets adverses, avec une mention spéciale à l’international algérien, auteur d’un but splendide de l’extérieur de la surface.

Face à Dijon, le LOSC de Christophe Galtier n’a pas été aussi souverain. Mais, contre une équipe bourguignonne qui était en plein redressement, l’essentiel a été acquis. Les Dogues ont fait la différence grâce à un pénalty transformé par Victor Osimhen. Ils confirment leurs bonnes dispositions à domicile, et se consolent parfaitement de leur élimination en Coupe d’Europe. De quoi bien célébrer le 75e anniversaire du club.

Nice aussi est une équipe qui se comporte généralement bien devant son public, et il l’a confirmé en prenant le dessus sur Angers. Face à l’équipe surprise de ce championnat, la tâche n’a pas été facile, surtout après l’ouverture du score surprise de Fulgini, mais les Aiglons ont su bien réagir. Lusamba (39e) et Maolida (53e) et Dolberg (90e) se sont chargés de renverser la vapeur. Lusamba a été le héros de la soirée en étant impliqué sur les trois buts.

Sur le terrain de Reims, Bordeaux a montré que les problèmes qui touchent les hauts lieux du club n’ont pas d’influence sur le sportif. Face aux champenois, ils ont livré une prestation solide mais ils ne l'ont pas été assez pour assurer la victoire. Alors qu'ils menaient au score, les Aquitains ont lâché prise juste avant le coup de sifflet final sur une réalisation de l'inévitable Boulaye Dia. Pour finir, notons le score de parité entre Nimes et Metz (1-1). Un résultat qui arrange plus les visiteurs, qui sortent enfin de la zone rouge en doublant Dijon. 


source: SportMob