logo
My Profile

Serie A - Mario Balotelli, le président de Brescia choque par ses propos racistes

Mon 25 November 2019 | 15:24

En conférence de presse, le président de Brescia a été l’auteur d’un dérapage raciste envers son attaquant, Mario Balotelli.

"La Serie A et l’UEFA devraient plus réagir" concernant les dérapages racistes en Italie, , régulièrement visé. Et nous allons bien voir s’il a été entendu, car son homologue Mario Balotelli a également dû faire face à la bêtise humaine ce lundi.

Sauf que celle-ci ne venait pas des supporters adverses, mais bien de son… président, Massimo Cellino. En conférence de presse, le boss de Brescia a été interrogé sur la mise à l'écart de son buteur pour la rencontre perdue à Rome (0-3) dimanche, et il a fait bien plus que déraper.

"Qu'est-ce qu'il se passe avec Balotelli ? Il se passe qu'il est noir, qu'est-ce que vous voulez que je vous dise. Il travaille pour s'éclaircir, mais il a des difficultés", a tout simplement déclaré le président de Brescia, sans se rendre compte de la violence de ses propos.

L'excuse peu convaincante du club

Une phrase à peine croyable de la part du dirigeant italien, mais celle-ci a bel et bien été prononcé. Sur les réseaux sociaux, de nombreuses voix s’élèvent d’ores et déjà pour réclamer des sanctions à son encontre, et le club a logiquement été contraint de réagir.

"Le club précise qu’il s’agit évidemment d’une blague à titre de paradoxe, clairement mal comprise, déclarée dans le but de dédramatiser une exposition médiatique excessive et avec l’objectif de protéger le joueur lui-même", a déclaré Brescia dans un communiqué. Une excuse peu convaincante, non ?


source: SportMob
Nouvelles connexes