logo
My Profile

Espagne - Au chevet de sa fille, Luis Enrique n’aurait pas reçu le soutien de Robert Moreno

Wed 20 November 2019 | 15:32

Bras droit historique de Luis Enrique, Robert Moreno n’aurait pas soutenu son N°1 face à la maladie de sa fille, aujourd’hui décédée.

La fin d’un rêve pour Robert Moreno, et la fin d’une belle amitié pour Luis Enrique. Ainsi pourrait-on résumer le dernier feuilleton "made in RFEF" avec le retour de l’ex-coach du FC Barcelone à la tête de l’équipe nationale d’Espagne, annoncé ce mardi par la Fédération, .

Commençons par Moreno, qui a repris le flambeau avec brio suite au retrait décidé par Luis Enrique en juin afin de rester au chevet de sa fille malade… et tragiquement décédée d’un cancer des os deux mois plus tard. Après une superbe campagne de qualification pour l’Euro 2020 achevée lundi face à la Roumanie (2-0), l’habituel adjoint se voyait déjà disputer la compétition avec la Roja…

Le problème, c’est que la Fédération a toujours donné la priorité à Luis Enrique. Au sortir de son deuil, celui-ci a donc décidé de se rasseoir sur le banc de la Roja, mais à une seule condition : Moreno ne devait absolument pas faire partie du staff ! Une demande on ne peut plus étrange pour un homme qui l’a accompagné au Celta Vigo, à la Roma ou au FC Barcelone.

Une situation "perdant-perdant"

Selon les informations de la Cadena Cope, cette condition non négociable de Luis Enrique trouve ses racines l’été dernier, au moment de sa mise en retrait. Au chevet de sa fille pendant deux mois éprouvants, l’ancien coach du Barça n’aurait tout simplement jamais reçu de nouvelles de Moreno. Ni par téléphone, ni par le biais d’une visite à l’hôpital.

Dès lors, la relation entre les deux hommes aurait commencé à se détériorer, toujours selon nos confrères, et cette fin d’amitié expliquerait donc la situation actuelle, regrettable. Au final, personne ne sort indemne de cette histoire : après s’être senti "trahi et utilisé" selon AS, Moreno a quitté le vestiaire en larmes lundi, tandis que Luis Enrique a perdu son adjoint de toujours…


source: SportMob
Nouvelles connexes